Java.com

Télécharger Aide

Version imprimable

Principales modifications de la version Java 8


Cet article s'applique aux éléments suivants:
  • Version(s) de Java: 8.0

Cette page présente les principales modifications influant sur l'expérience utilisateur dans les versions de Java 8. Pour plus d'informations sur les modifications, reportez-vous aux notes de version.
» Dates de publication des versions de Java


Java 8 Update 51 (8u51)

Principales nouveautés de cette version
  • Données IANA 2015d
    JDK 8u51 contient des données de fuseau horaire IANA version 2015d. Pour plus d'informations, reportez-vous à Versions de données de fuseau horaire dans le logiciel JRE.
  • Correction de bug : ajout de nouveaux certificats racine Comodo aux autorités de certification racine
    Quatre nouveaux certificats racine ont été ajoutés pour Commodo :
    1. COMODO ECC Certification Authority
      alias: comodoeccca
      DN: CN=COMODO ECC Certification Authority, O=COMODO CA Limited, L=Salford, ST=Greater Manchester, C=GB
    2. COMODO RSA Certification Authority
      alias: comodorsaca
      DN: CN=COMODO RSA Certification Authority, O=COMODO CA Limited, L=Salford, ST=Greater Manchester, C=GB
    3. USERTrust ECC Certification Authority
      alias: usertrusteccca
      DN: CN=USERTrust ECC Certification Authority, O=The USERTRUST Network, L=Jersey City, ST=New Jersey, C=US
    4. USERTrust RSA Certification Authority
      alias: usertrustrsaca
      DN: CN=USERTrust RSA Certification Authority, O=The USERTRUST Network, L=Jersey City, ST=New Jersey, C=US
    Reportez-vous à JDK-8077997 (non public).
  • Correction de bug : ajout de nouveaux certificats racine GlobalSign aux autorités de certification racine
    Deux nouveaux certificats racine ont été ajoutés pour GlobalSign :
    1. GlobalSign ECC Root CA - R4
      alias: globalsigneccrootcar4
      DN: CN=GlobalSign, O=GlobalSign, OU=GlobalSign ECC Root CA - R4
    2. GlobalSign ECC Root CA - R5
      alias: globalsigneccrootcar5
      DN: CN=GlobalSign, O=GlobalSign, OU=GlobalSign ECC Root CA - R5
    Reportez-vous à JDK-8077995 (non public).
  • Correction de bug : ajout d'Actalis aux autorités de certification racine
    Ajout d'un nouveau certificat racine :
    Actalis Authentication Root CA
    alias: actalisauthenticationrootca
    DN: CN=Actalis Authentication Root CA, O=Actalis S.p.A./03358520967, L=Milan, C=IT

    Reportez-vous à JDK-8077903 (non public).
  • Correction de bug : ajout d'un nouveau certificat racine ECC Entrust
    Ajout d'un nouveau certificat racine :
    Entrust Root Certification Authority - EC1
    alias: entrustrootcaec1
    DN: CN=Entrust Root Certification Authority - EC1, OU="(c) 2012 Entrust, Inc. - for authorized use only", OU=See www.entrust.net/legal-terms, O="Entrust, Inc.", C=US

    Reportez-vous à JDK-8073286 (non public).
  • Correction de bug : suppression d'anciens certificats racine ValiCert Class 1 and 2 Policy
    Suppression de deux certificats racine avec des clés 1 024 bits :
    1. ValiCert Class 1 Policy Validation Authority
      alias: secomvalicertclass1ca
      DN: EMAILADDRESS=info@valicert.com, CN=http://www.valicert.com/, OU=ValiCert Class 1 Policy Validation Authority, O="ValiCert, Inc.", L=ValiCert Validation Network
    2. ValiCert Class 2 Policy Validation Authority
      alias: valicertclass2ca
      DN: EMAILADDRESS=info@valicert.com, CN=http://www.valicert.com/, OU=ValiCert Class 2 Policy Validation Authority, O="ValiCert, Inc.", L=ValiCert Validation Network
    Reportez-vous à JDK-8077886 (non public).
  • Correction de bug : suppression d'anciens certificats racine Thawte
    Suppression de deux certificats racine avec des clés 1 024 bits :
    1. Thawte Server CA
      alias: thawteserverca
      DN: EMAILADDRESS=server-certs@thawte.com, CN=Thawte Server CA, OU=Certification Services Division, O=Thawte Consulting cc, L=Cape Town, ST=Western Cape, C=ZA
    2. Thawte Personal Freemail CA
      alias: thawtepersonalfreemailca
      DN: EMAILADDRESS=personal-freemail@thawte.com, CN=Thawte Personal Freemail CA, OU=Certification Services Division, O=Thawte Consulting, L=Cape Town, ST=Western Cape, C=ZA
    Reportez-vous à JDK-8074423 (non public).
  • Correction de bug : suppression de certificats racine Verisign, Equifax et Thawte plus anciens
    Suppression de cinq certificats racine avec des clés 1 024 bits :
    1. Verisign Class 3 Public Primary Certification Authority - G2
      alias: verisignclass3g2ca DN: OU=VeriSign Trust Network, OU="(c) 1998 VeriSign, Inc. - For authorized use only", OU=Class 3 Public Primary Certification Authority - G2, O="VeriSign, Inc.", C=US
    2. Thawte Premium Server CA
      alias: thawtepremiumserverca
      DN: EMAILADDRESS=premium-server@thawte.com, CN=Thawte Premium Server CA, OU=Certification Services Division, O=Thawte Consulting cc, L=Cape Town, ST=Western Cape, C=ZA
    3. Equifax Secure Certificate Authority
      alias: equifaxsecureca
      DN: OU=Equifax Secure Certificate Authority, O=Equifax, C=US
    4. Equifax Secure eBusiness CA-1
      alias: equifaxsecureebusinessca1
      DN: CN=Equifax Secure eBusiness CA-1, O=Equifax Secure Inc., C=US
    5. Equifax Secure Global eBusiness CA-1,
      alias: equifaxsecureglobalebusinessca1
      DN: CN=Equifax Secure Global eBusiness CA-1, O=Equifax Secure Inc., C=US
    Reportez-vous à JDK-8076202 (non public).
  • Correction de bug : suppression de certificats d'autorité de certification racine TrustCenter des certificats d'autorité de certification
    Suppression de trois certificats racine :
    1. TC TrustCenter Universal CA I
      alias: trustcenteruniversalcai
      DN: CN=TC TrustCenter Universal CA I, OU=TC TrustCenter Universal CA, O=TC TrustCenter GmbH, C=DE
    2. TC TrustCenter Class 2 CA II
      alias: trustcenterclass2caii
      DN: CN=TC TrustCenter Class 2 CA II, OU=TC TrustCenter Class 2 CA, O=TC TrustCenter GmbH, C=DE
    3. TC TrustCenter Class 4 CA II
      alias: trustcenterclass4caii
      DN: CN=TC TrustCenter Class 4 CA II, OU=TC TrustCenter Class 4 CA, O=TC TrustCenter GmbH, C=DE
    Reportez-vous à JDK-8072958 (non public).
  • Correction de bug : abandon de RC4 dans le fournisseur SunJSSE
    RC4 est désormais considéré comme un cryptage faible. Les serveurs ne doivent pas sélectionner RC4, sauf si celui-ci est l'algorithme le plus élevé dans les mécanismes de cryptage demandés par le client. Une nouvelle propriété de sécurité, jdk.tls.legacyAlgorithms, est ajoutée pour définir les algorithmes hérités dans l'implémentation Oracle JSSE. Les algorithmes associés à RC4 sont ajoutés à la liste des algorithmes hérités. Reportez-vous à JDK-8074006 (non public).
  • Correction de bug : interdiction des mécanismes de cryptage RC4
    RC4 est désormais considéré comme un mécanisme de cryptage dangereux. Les mécanismes de cryptage RC4 ont été supprimés de la liste des mécanismes de cryptage activée par défaut du serveur et du client dans l'implémentation Oracle JSSE. Ces mécanismes de cryptage peuvent tout de même être activés à l'aide des méthodes SSLEngine.setEnabledCipherSuites() et SSLSocket.setEnabledCipherSuites(). Reportez-vous à JDK-8077109 (non public).
  • Correction de bug : amélioration de la vérification de la certification
    Avec cette correction, l'identification d'adresse JSSE n'effectue pas de recherche de nom inverse pour les adresses IP par défaut dans JDK. Si une application doit effectuer une recherche de nom inverse pour des adresses IP brutes dans des connexions SSL/TLS, et qu'elle rencontre un problème de compatibilité d'identification d'adresse, la propriété système "jdk.tls.trustNameService" peut être utilisée pour activer la recherche de nom inverse. Si le service de nom n'est pas fiable, l'activation de la recherche de nom inverse peut comporter des risques d'attaques MITM. Reportez-vous à JDK-8067695 (non public).
Date d'expiration Java

La date d'expiration de la version 8u51 est le 20 octobre 2015. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u51) le 20 novembre 2015. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle Java SE.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u51.

» Notes de la version 8u51


Java 8 Update 45 (8u45)

Principales nouveautés de cette version
  • Données IANA 2015a
    JDK 8u45 contient des données de fuseau horaire IANA version 2015a. Pour plus d'informations, reportez-vous à Versions de données de fuseau horaire dans le logiciel JRE.
  • Correction de bug : améliorer le traitement des fichiers JAR. A compter de JDK version 8u45, l'outil jar ne permet plus l'utilisation du composant de chemin ".."(point-point) et de la barre oblique initiale "/" dans le nom de fichier d'entrée ZIP lors de la création d'un fichier et/ou de l'extraction à partir de fichier zip et jar. Si nécessaire, la nouvelle option de ligne de commande "-P" doit être utilisée explicitement pour conserver le composant de chemin absolu et/ou point-point. Reportez-vous à 8064601 (non public).
  • Correction de bug : l'application jnlp avec la section "ressource" imbriquée échoue avec une exception de pointeur NULL lors du chargement dans jre8u40. Une application jnlp, avec des balises <resources> imbriquées dans une balise <java> ou <j2se>, peut générer une exception de pointeur NULL. Le problème est maintenant résolu. La balise <resources> doit être utilisée uniquement si la balise <java> est réellement utilisée. Reportez-vous à 8072631 (non public).
Date d'expiration Java

La version 8u40 expire le 14 juillet 2015. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u45) le 14 août 2015. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle Java SE.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u45.

» Notes de la version 8u45


Java 8 Update 40 (8u40)

Principales nouveautés de cette version
  • Données IANA 2014j
    JDK 8u40 contient des données de fuseau horaire IANA version 2014j. Pour plus d'informations, reportez-vous à Versions de données de fuseau horaire dans le logiciel JRE.
  • Correction de bug : méthodes d'interface par défaut et statique dans JDI, JDWP et JDB. Depuis le JDK 8, il est possible d'exécuter directement les méthodes par défaut et statique dans les interfaces. Ces méthodes ne sont pas exécutables via JDI ou JDWP, et ne peuvent donc pas être déboguées correctement. Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel JDK 8 Compatibility Guide. Reportez-vous à 8042123.
  • Correction de bug : vous pouvez activer Java Access Bridge à partir du panneau de configuration pour les environnements JRE 32 bits. Auparavant, la case Activer Java Access Bridge a été enlevée du panneau de configuration Java en cas de désinstallation de l'environnement JRE 64 bits, même lorsque l'environnement JRE 32 bits était toujours présent sur le système. A compter de la version du JDK 8u40, la case Activer Java Access Bridge est conservée (Panneau de configuration -> Accessibilité -> Centre d'accessibilité -> Utiliser l'ordinateur sans affichage) si un environnement JRE 32 bits est présent. Un utilisateur peut donc activer Java Access Bridge via le panneau de configuration. Reportez-vous à 8030124.
  • Correction de bug : modernisation de la pile de supports JavaFX sur Mac OS X. Une plate-forme de lecteur basée sur AVFoundation est ajoutée aux supports JavaFX. Vous pouvez désormais enlever l'ancienne plate-forme basée sur QTKit pour la compatibilité avec le Mac App Store. Reportez-vous à 8043697 (non public)
  • Correction de bug : API DOM manquantes. Dans le JDK 8u40, les anciennes API DOM de plug-in ont été accidentellement enlevées. Si l'applet requiert l'utilisation de com.sun.java.browser.dom.DOMService pour communiquer avec le navigateur, les utilisateurs devront peut-être mettre à jour l'applet afin d'employer netscape.javascript.JSObject ou continuer avec le JDK 8 Update 31. Ce problème a été résolu dans la version 26 et de nouveaux programmes d'installation 8u40 ont été publiés. Si vous rencontrez ce problème, téléchargez et exécutez les programmes d'installation du JDK 8u40 mis à jour. Reportez-vous à 8074564.
  • Correction de bug : Mac 10.10 - Problèmes de focus dans une application exécutée avec l'écran de démarrage Le focus sur le clavier est impossible dans les applications démarrées via des applications autonomes ou WebStart, qui utilisent l'écran de démarrage. Solution de contournement : lancez javaws avec l'option -Xnosplash. Ce problème a été résolu dans la version 27 et un nouveau programme d'installation 8u40 a été publié. Si vous rencontrez ce problème, téléchargez et exécutez le programme d'installation du JDK 8u40 mis à jour. Reportez-vous à 8074668.
  • Améliorations de l'outil Java Packager
    La version du JDK 8u40 comprend les améliorations suivantes apportées à Java Packager :
  • API en phase d'abandon
    Le mécanisme de remplacement des normes approuvées et le mécanisme d'extension sont en phase d'abandon et susceptibles d'être enlevés dans une version à venir. Aucune modification d'exécution n'est apportée. Les applications existantes utilisant les mécanismes de remplacement des normes approuvées ou d'extension sont recommandées pour une migration vers l'exclusion de ces mécanismes. Pour identifier les utilisations existantes de ces mécanismes, l'option de ligne de commande -XX:+CheckEndorsedAndExtDirs est disponible. Celle-ci échoue en présence de l'une des conditions suivantes :
    • La propriété système -Djava.endorsed.dirs ou -Djava.ext.dirs est définie pour modifier l'emplacement par défaut.
    • Le répertoire ${java.home}/lib/endorsed existe.
    • ${java.home}/lib/ext contient des fichiers JAR qui excluent ceux du JDK.
    • Un répertoire d'extension à l'échelle du système propre à la plate-forme contient des fichiers JAR.
    L'option de ligne de commande -XX:+CheckEndorsedAndExtDirs est prise en charge dans le JDK 8u40 et versions ultérieures.
  • Différences de page pour l'outil JJS
    La version japonaise de la page d'aide JJS est différente de la version anglaise. Certaines des options non prises en charge ont été enlevées de la version anglaise de la page de l'outil JJS. La version japonaise du document sera mise à jour à l'avenir. Reportez-vous à 8062100 (non public). Pour découvrir les autres modifications de page pour l'outil JJS, reportez-vous à Améliorations des outils dans le JDK 8.
  • Modification des valeurs par défaut pour G1HeapWastePercent et G1MixedGCLiveThresholdPercent
    La valeur par défaut pour G1HeapWastePercent est passée de 10 à 5 pour réduire les besoins de nettoyage de mémoire complet. Pour la même raison, la valeur par défaut pour G1MixedGCLiveThresholdPercent est passée de 65 à 85.
  • Nouvelle interface de filtrage des accès aux classes Java
    L'interface jdk.nashorn.api.scripting.ClassFilter permet de restreindre l'accès aux classes Java spécifiées à partir des scripts exécutés par un moteur de scripts Nashorn. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section relative à la restriction de l'accès des scripts aux classes Java spécifiées dans le manuel Nashorn User's Guide et 8043717 (non public).
  • Problèmes avec les fournisseurs JCE tiers
    Le correctif pour le JDK-8023069 (dans le JDK 8u20) a mis à jour les fournisseurs SunJSSE et SunJCE, y compris certaines interfaces internes. Certains fournisseurs JCE tiers (tels que RSA JSAFE) utilisent des interfaces internes sun.* et ne fonctionneront donc pas avec le fournisseur SunJSSE mis à jour. Ces fournisseurs doivent être mis à jour pour fonctionner avec le fournisseur SunJSSE mis à jour. Si ce problème vous concerne, contactez votre fournisseur JCE pour obtenir la mise à jour. Reportez-vous à 8058731.
  • Cryptages réactivés dans la structure cryptographique Solaris
    Si vous utilisez Solaris 10, une modification a été apportée pour réactiver les opérations avec MD5, SHA1 et SHA2 via la structure cryptographique Solaris. Si vous obtenez une erreur CloneNotSupportedException ou PKCS11 (message CKR_SAVED_STATE_INVALID) avec le JDK 8u40, vérifiez et appliquez les patches ci-dessous ou une version plus récente :
    • 150531-02 sur Sparc
    • 150636-01 sur x86
  • Mises à jour du guide de dépannage pour NMT
    Le suivi de mémoire native (NMT) est une fonctionnalité de machine virtuelle Java Hotspot qui suit l'utilisation de la mémoire interne pour une JVM HotSpot. Le suivi de mémoire native peut être utilisé pour surveiller les allocations de mémoire interne de machine virtuelle et diagnostiquer les pertes de ressources mémoire. La page relative aux améliorations de machine virtuelle est mise à jour avec les fonctionnalités NMT. Reportez-vous à Améliorations de JVM dans Java SE 8. Le guide de dépannage est mis à jour avec les fonctionnalités NMT. Reportez-vous à Suivi de mémoire native.
  • Fonctionnalité de lanceur d'environnement JRE multiple en phase d'abandon
    La fonctionnalité de sélection de version de l'environnement JRE au lancement ou lanceur d'environnement JRE multiple documentée est en phase d'abandon dans le JDK 8u40. Les applications qui requièrent le déploiement de versions de Java spécifiques avec cette fonctionnalité doivent basculer sur des solutions de déploiement alternatives, telles que Java WebStart.
  • Améliorations de JavaFX
    A compter de la version du JDK 8u40, les contrôles JavaFX sont améliorés pour prendre en charge les technologies d'assistance, ce qui signifie qu'ils sont désormais accessibles. De plus, une API publique est fournie pour permettre aux développeurs d'écrire leurs propres contrôles accessibles. La prise en charge de l'accessibilité est assurée sur les plates-formes Windows et Mac OS X, et inclut les fonctions suivantes :
    • Prise en charge de la lecture des contrôles JavaFX par un lecteur d'écran
    • Contrôles JavaFX traversables à l'aide du clavier
    • Prise en charge d'un mode de contraste élevé spécial qui rend les contrôles plus visibles pour les utilisateurs
    Reportez-vous à 8043344 (non public).

    La version du JDK 8u40 inclut les nouveaux contrôles d'interface utilisateur JavaFX, un contrôle de boîte d'incrément, la prise en charge du texte formaté et un ensemble standard de boîtes de dialogue d'alerte.
    • Contrôle de boîte d'incrément : une boîte d'incrément est un champ de texte d'une ligne permettant à l'utilisateur de sélectionner un nombre ou une valeur d'objet à partir d'une séquence ordonnée. Pour plus d'informations, reportez-vous à la classe javafx.scene.control.Spinner.
    • Texte formaté : la nouvelle classe TextFormatter fournit une fonction de formatage du texte pour les sous-classes de TextInputControl (par exemple, TextField et TextArea). Pour plus d'informations, reportez-vous à la classe javafx.scene.control.TextFormatter.
    • Boîtes de dialogue : la classe Dialog permet aux applications de créer leurs propres boîtes de dialogue personnalisées. De plus, la classe Alert est également fournie. Elle étend la classe Dialog et prend en charge de nombreux types de boîte de dialogue prédéfinis pouvant facilement être affichés aux utilisateurs pour les inviter à donner une réponse. Pour plus d'informations, reportez-vous aux classes javafx.scene.control.Dialog, javafx.scene.control.Alert, javafx.scene.control.TextInputDialog et javafx.scene.control.ChoiceDialog.
    Reportez-vous à 8043350 (non public).
Fonctionnalités commerciales
  • Partage de données de classe d'application (AppCDS)
    Le partage de données de classe d'application (AppCDS) étend CDS pour vous permettre de placer des classes à partir des répertoires d'extensions standard et du chemin de classe d'application dans l'archive partagée. C'est une fonctionnalité commerciale qui n'est plus considérée comme expérimentale (contrairement à ce qui est indiqué dans la documentation de l'outil Java). Reportez-vous à l'option -XX:+UseAppCDS sur la page de l'outil de lanceur Java.
  • Gestion de mémoire coopérative
    A compter du JDK 8u40, la notion de "pression de mémoire" a été ajoutée. La pression de mémoire est une propriété qui représente l'utilisation totale de la mémoire (RAM) sur le système. Plus la pression de mémoire est élevée, plus le système est proche du manque de mémoire. En réaction à l'augmentation de la pression de mémoire, le JDK va tenter de réduire son utilisation de mémoire. Il y parvient principalement en réduisant la taille de portion de mémoire Java. Les actions effectuées par le JDK pour réduire l'utilisation de mémoire peuvent entraîner une diminution des performances. Il s'agit d'un choix intentionnel. Le niveau de pression est fourni par l'application via un MXBean JMX selon une échelle allant de 0 (aucune pression) à 10 (mémoire insuffisante). Pour activer cette fonctionnalité, vous devez inscrire jdk.management.cmm.SystemResourcePressureMXBean. La pression de mémoire est alors définie à l'aide de l'attribut "MemoryPressure".
    Le nouvel indicateur de ligne de commande -XX:MemoryRestriction acceptant l'un des arguments 'none', 'low', 'medium' ou 'high' est également disponible. Cet indicateur définit la pression initiale du JDK et fonctionne également dans les cas où le MXBean n'est pas inscrit. La gestion de mémoire coopérative requiert le nettoyage de mémoire G1 (-XX:+UseG1GC). Cette fonctionnalité n'est pas compatible avec l'indicateur -XX:+ExplicitGCInvokesConcurrent.
  • Nouveaux indicateurs commerciaux
    Deux nouvelles options de machine virtuelle sont désormais disponibles pour les détenteurs de licence commerciale :
    • -XX:+ResourceManagement
    • -XX:ResourceManagementSampleInterval=value (millisecondes)
    Pour plus d'informations, reportez-vous à la documentation du lanceur Java.
  • Documentation du programme d'installation MSI ajoutée
    Le manuel relatif au programme d'installation de l'environnement JRE Microsoft Windows Installer (MSI) Enterprise est disponible. Le programme d'installation de l'environnement JRE MSI Enterprise requiert une licence commerciale pour être utilisé en production. Découvrez les fonctionnalités commerciales et apprenez à les activer.
Date d'expiration Java

La date d'expiration pour 8u40 est le 14 avril 2015. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u40) le 14 mai 2015. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u40.

» Notes de la version 8u40


Java 8 Update 31 (8u31)

Principales nouveautés de cette version
  • Données IANA 2014j
    JDK 8u31 contient des données de fuseau horaire IANA version 2014j. Pour plus d'informations, reportez-vous à Versions de données de fuseau horaire dans le logiciel JRE.
  • Le protocole SSLv3 est désactivé par défaut
    A partir de la version JDK 8u31, le protocole SSLv3 (Secure Socket Layer) a été désactivé et n'est en principe pas disponible. Reportez-vous à la propriété jdk.tls.disabledAlgorithms dans le fichier <JRE_HOME>\lib\security\java.security. Si le protocole SSLv3 est absolument nécessaire, vous pouvez le réactiver en enlevant 'SSLv3' de la propriété jdk.tls.disabledAlgorithms dans le fichier java.security ou en définissant cette propriété de sécurité de façon dynamique avant l'initialisation de JSSE.
  • Modifications apportées au panneau de configuration Java
    A partir de la version JDK 8u31, le protocole SSLv3 a été enlevé des options avancées du panneau de configuration Java. Si vous devez utiliser le protocole SSLv3 pour certaines applications, réactivez-le manuellement en procédant comme suit :
    • Pour activer le protocole SSLv3 au niveau de l'environnement JRE, suivez les opérations décrites dans la section précédente.
    • Pour activer le protocole SSLv3 au niveau du déploiement, modifiez le fichier deployment.properties et ajoutez-y le paramètre suivant :

      deployment.security.SSLv3=true
Date d'expiration Java

La date d'expiration pour 8u31 est le 14 avril 2015. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u31) le 14 mai 2015. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle Java SE.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u31.

» Notes de la version 8u31


Java 8 Update 25 (8u25)

Principales nouveautés de cette version
  • Données IANA 2014c
    JDK 8u25 contient des données de fuseau horaire IANA version 2014c. Pour plus d'informations, reportez-vous à Versions de données de fuseau horaire dans le logiciel JRE.
  • Correction de bug : diminuer le mode de préférence de RC4 dans la liste des suites de chiffrement activées
    Ce correctif diminue la préférence des suites de chiffrement RC4 dans la liste des suites activées du fournisseur SunJSSE. Reportez-vous à 8043200 (non public).
  • Correction de bug : défaillance de l'environnement JRE 8u20 lors de l'utilisation de la messagerie instantanée en japonais sous Windows
    La machine virtuelle connaît une défaillance lors de l'utilisation des contrôles Swing lorsque certains caractères japonais ou chinois sont entrés sur la plate-forme Windows. Le problème est maintenant résolu. Reportez-vous à 8058858 (non public).
Instructions de désactivation de SSL v3.0 dans Oracle JDK et l'environnement JRE

Oracle recommande aux utilisateurs et aux développeurs de désactiver le protocole SSLv3.
» Confirmation pour les utilisateurs Java de l'absence d'affectation par la vulnérabilité SSL V3.0 "Poodle"

Date d'expiration Java

La date d'expiration de la version 8u25 est le 20 janvier 2015. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u25) le 20 février 2015. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle Java SE.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u25.

» Notes de la version 8u25


Java 8 Update 20 (8u20)

Principales nouveautés de cette version
  • Nouveaux indicateurs ajoutés à l'API de gestion Java
    Les indicateurs MinHeapFreeRatio et MaxHeapFreeRatio ont été rendus gérables. Ainsi, ils peuvent être modifiés lors de l'exécution à l'aide de l'API de gestion dans Java. La prise en charge de ces indicateurs a également été ajoutée à ParallelGC dans le cadre de la stratégie de taille adaptative.
  • Modifications du programme d'installation de Java
    • Un nouveau programme d'installation Microsoft Windows Installer (MSI) Enterprise JRE est disponible. Il permet d'installer l'environnement JRE dans toute l'entreprise. Pour plus d'informations, reportez-vous à Downloading the Installer, dans le guide JRE Installation for Microsoft Windows. Le programme d'installation MSI Enterprise JRE n'est disponible qu'avec Java SE Advanced ou Java SE Suite. Pour plus d'informations sur ces produits commerciaux, reportez-vous à Java SE Advanced et Java SE Suite.
    • L'outil de désinstallation Java est intégré au programme d'installation afin de permettre la suppression des anciennes versions de Java du système. La modification s'applique aux plates-formes Windows 32 bits et 64 bits. Reportez-vous à Désinstallation de l'environnement JRE.
  • Modifications du panneau de configuration Java
    • L'onglet Mise à jour du panneau de configuration Java permet désormais aux utilisateurs de mettre à jour automatiquement les JRE 64 bits (en plus des versions 32 bits) installés sur leur système.
    • Le niveau de sécurité Moyen a été enlevé. Il ne reste plus que les niveaux Elevé et Très élevé. L'exécution d'applets non conformes aux dernières pratiques de sécurité peut tout de même être autorisée en incluant les sites qui les hébergent dans la liste des sites avec exception. La liste des sites avec exception propose aux utilisateurs d'autoriser les mêmes applets que celles qui auraient été autorisées en sélectionnant l'option Moyen mais sur une base site par site, réduisant ainsi le risque lié à l'utilisation de paramètres plus permissifs.
  • Compilateur Java mis à jour
    Le compilateur javac a été mis à jour afin d'implémenter l'analyse des affectations définies pour l'accès avec champs finaux vides à l'aide de "ceci". Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel JDK 8 Compatibility Guide.
  • Modification de la version minimale requise de Java pour le plug-in Java et Java Webstart
    La version minimale requise de Java pour le plug-in Java et Java Webstart est désormais Java 5. Les applets Java qui ne sont pas exécutées sous Java 5 ou une version ultérieure doivent être mises à jour pour continuer de fonctionner. Les applets écrites pour les versions précédentes mais compatibles avec au moins 5 Java continueront de fonctionner.
  • Modification du format de sortie de UsageTracker
    Le format de sortie de UsageTracker utilise désormais des guillemets pour éviter toute confusion dans le journal. Cela peut vous amener à modifier la méthode de lecture des informations. Cette fonction peut être configurée pour obtenir un comportement identique à celui des versions précédentes, bien que le nouveau format soit recommandé. Reportez-vous à la documentation de Java Usage Tracker.
  • Modification des outils de création de package Java
    • javafxpackager a été renommé javapackager.
    • L'option "-B" a été ajoutée à la commande de déploiement javapackager pour vous permettre de transmettre des arguments aux outils de création de lots, qui servent à créer des applications autonomes. Pour plus d'informations, reportez-vous à la documentation de javapackager (Windows)/(Unix).
    • L'argument de paramètre de Helper <fx:bundleArgument> a été ajouté au manuel JavaFX Ant Task Reference. Il permet de spécifier un argument (dans l'élément <fx:deploy>) de l'outil de création de lots afin de créer des applications autonomes.
Date d'expiration Java

La date d'expiration de la version 8u20 est le 14 octobre 2014. Java expire chaque fois qu'une nouvelle version comportant des corrections de vulnérabilité de sécurité devient disponible. Pour les systèmes qui ne parviennent pas à atteindre les serveurs Oracle, un mécanisme secondaire fait expirer cet environnement JRE (version 8u20) le 14 novembre 2014. Lorsque l'une des deux conditions est remplie (une nouvelle version est mise à disposition ou la date d'expiration est atteinte), Java fournit aux utilisateurs des avertissements et des rappels supplémentaires pour qu'ils effectuent une mise à jour vers la version plus récente.

Corrections de bug

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u20.

» Notes de la version 8u20


Java 8 Update 11 (8u11)

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u11.

» Notes de la version 8u11


Java 8 Update 5 (8u5)

Cette version comprend des correctifs concernant les vulnérabilités de sécurité. Pour plus d'informations, reportez-vous aux conseils sur la mise à jour des patches critiques Oracle.

Pour consulter la liste des corrections de bug incluses dans cette version, reportez-vous à la page Corrections de bug de JDK 8u5.

» Notes de la version 8u5


Publication de Java 8

» Notes de version JDK et JRE 8


Les éléments suivants pourraient également vous intéresser:



Sélectionner une langue | A propos de Java | Support technique | Développeurs
Politique de confidentialité | Conditions d'utilisation | Trademarks | Avis de non-responsabilité

Oracle